S'inscrire ! Pass oublié ?
Hyjoo
Portail Forums Jeux Flash Chat IRC Annuaire
Google

Lambeaux
JULIET Charles
Littérature


Actualiser  Hyjoo > Forums > La fontaine > Littérature et bande dessinée > [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

Lambeaux (JULIET Charles, Autobiographie) : Fiche / Article de la section Littérature, crée sur le forum Littérature et bande dessinée (BD, livres et édition : Informations et discussions sur la littérature, la bande dessinée et ses auteurs.)

 
Rechercher dans la discussion
 Lambeaux
 Auteur : JULIET Charles
 Genre : Autobiographie
 
 Catégorie : Littérature
 Rédaction : gabriel de lioncourt (13/11/2005)

Miniatures attachées
lambeaux.jpg - [Litt] Lambeaux de Charles Juliet 
Titre : Lambeaux de Charles Juliet

Genre : Autobiographie (tout à fait particulière )

Biographie de l'auteur :
Né le 30 septembre 1934, Charles Juliet est placé, à l'âge de trois mois, dans une famille de paysans suisses. En 1946, il entre à l'Ecole militaire préparatoire d'Aix-en-Provence qu'il quitte en 1954 pour entrer à l'Ecole de Santé Militaire de Lyon.
En 1957, il abandonne ses études de médecine pour se consacrer entièrement à l'écriture. Le premier tome de son "Journal" paraît en 1978.
Voilà ce qu'on pourrait dire de plus factuel sur cet auteur qui néanmoins permet d'éclaircir certains points de cette autobiographie. C'est aussi un poète, marqué par le traumatisme de son enfance. (à lire sur cet auteur D'où venu ? d'Anne Lauricella.
D'autres oeuvres :
- Journals et entretiens : Accueils, Mes chemins
- récits et nouvelles : L'Année de l'éveil, l'Innatendu
-Théâtre :L'Incessant, Ecarte la nuit
- Poèsie : Ce pays du silence, Dans la lumiére des saisons, Traversée de la nuit.
Etc..

Histoire : Deux parties, deux êtres, deux mères. La première, celle qu'il n'a jamais connue et pourtant dont le sang coule dans ses veines. Celle dont pourtant il raconte la douloureuse histoire, celle dont il retrace les pensées, les hésitations, les doutes. Celle qui aurait voulu avoir les mots, qui ne pouvait les dire et qui souffrait de ce silence... C'est d'ailleurs ce qui fait la principale particularité de cette autobiographie, car il s'adresse directement à elle par l'emploi de la deuxième personne du singulier... Un pronom qu'il gardera deans la deuxième partie pour se désigner, une deuxième partie qui raconte l'autre mère, celle tranquille et sereine qui l'a élevé comme son propre fils. Une deuxième partie qui raconte son enfance, un peu, mais surtout son évolution vers l'écriture car lui aussi ressent cette douleur des mots et ne demande qu'à l'exprimer.
Hommage à ses deux mères ? Douleur de la création ? Voici donc une autobiographie d'un style tout à fait particulier, dont les mots coulent comme le sang et les larmes de l'auteur.

Mon avis : Merveilleux livre, unique, un petit bijoux. Je me souviens l'avoir lu d'une traite et en être sortie époustoufflée, émue; pas seulement par l'histoire qu'il racontait mais aussi parce que les hésitations, les douleurs dues aux mots qu'ils ressentaient lui et sa première mère sont des choses que tout le monde peut ressentir. Je ne sais pas trop comment exprimer ce que j'ai ressenti vraiment mais c'est une autobiographie dont je recommande vivement la lecture.
Vous devez vous inscrire pour utiliser l'édition en mode Wiki
13/11/2005, 13h36 #2
Zuka 
Déesse supérieure
Infuseuse artistique

Zuka

Re : [litt] Lambeaux de Charles Juliet

Citation
Posté par gabriel de lioncourt
Mon avis : Merveilleux livre, unique, un petit bijoux. Je me souviens l'avoir lu d'une traite et en être sortie époustoufflée, émue; pas seulement par l'histoire qu'il racontait mais aussi parce que les hésitations, les douleurs dues aux mots qu'ils ressentaient lui et sa première mère sont des choses que tout le monde peut ressentir. Je ne sais pas trop comment exprimer ce que j'ai ressenti vraiment mais c'est une autobiographie dont je recommande vivement la lecture.


Je suis tout à fait d'accord. Ce livre nous transporte dans un autre univers le temps de sa lecture, l'univers de l'auteur, un univers marquant par ses douleurs et sa juste vérité.
Les relations qu'il a sont des relations humaines que tout le monde pourrait évoquer un jour ou l'autre ... Un livre à lire sans à prioris en sachant que l'on ne sortira pas indemne non plus.
Zuka est déconnecté(e)
13/11/2005, 15h09 #3
Nany 
Ombre

Nany

Re : [litt] Lambeaux de Charles Juliet

Je partage l'avis des deux demoiselles au dessus.
Le récit n'est pas conventionnel, mais sa magie propre a vite fait de nous envelopper.
Ce n'est pas un livre que je pourrais lire et relire en boucle toutes les semaines, mais il est néanmoins touchant.
Nany est déconnecté(e) Voir une photo de Nany sur son profil
30/11/2005, 12h44 #4
Sun 
Dieu

Sun

[Litt] Lambeaux de Charles Juliet



Lambeaux
de Charles Juliet


  • Auteur :
Charles Juliet est né en 1934 dans un village de l'Ain. Son Enfance s'apparente à la vie paysanne , il passe ensuite huit ans dans une ecole d'enfants de troupe puis trois ans à l'ecole du service de santé militaire de Lyon.
Il finit par abandonner ses études de médecine pour se consacrer à l'ecriture.
Nous gratifiant encore recemment de ses oeuvres telle que Ce long périple, ouvrage de spiritualité.
  • Genre : Récit autobiographique
  • Bibliographie :
L'année de l'éveil, récit (Prix Yves-Gibeau 1999)
Dans la lumière des saisons, lettres
L'inattendu
Ce pays du silence
, poèmes
Ténèbres en terre froide, Journal I
Traversée de nuit, Jounral II
Lueur aprés labour, Journal III
Accueils, Journal IV
Carnets de saorge
Giacometti
Affûts
, poèmes
Fouilles, poèmes
Rencontres avec Bram van Velde
Rencontres avec Samuel Beckett
Attente en automne
, nouvelles
Ecarte la nuit, théâtre
Un lourd destin, théâtre
L'incessant
L'autre Faim
, Journal V
  • Résumé :
Lambeaux est un récit autobiographique dans lequel Charles Juliet évoque sa mère qu’il n’a pas connue -
Spoiler
- et le rôle que , malgré cette absence, elle a joué dans sa vie d’homme et dans sa formation d’écrivain. Dans un second temps, il nous relate son parcours : la famille adoptive, l’enfance paysanne, l’école d’enfants de troupe, puis les premières tentatives d’écriture, lesquelles vont progressivement déboucher sur une toute autre aventure : celle de la quête de soi. Une descente aux enfers sera le prix à payer pour qu’un jour puisse éclore la joie grave et libératrice de la seconde naissance. Dans cette démarche obstinée il trouve la force de se mesurer à sa mémoire pour en arracher les moments les plus enfouis, les plus secrets, et les plus vifs. L’auteur devient son propre historien et nous livre un texte « pour finir encore ».

Récit de simplicité extrême : une femme naît grandit aime et se marie à la campagne ;
Spoiler
le nouveau né est placé dans une famille paysanne où il grandit heureux et aimé ; il a la chance, que sa mère n’a pas eu, de faire des études ; il devient écrivain.

Charles Juliet n’y ajoute pas d’artifices, car les personnage se suffisent à eux-mêmes. La parole nue est là, vraie , forte ... L’utilisation du "tu" pour sa mère en première partie, et pour soi-même enfant en deuxième partie, établit une continuité troublante entre mère et fils et donne une intensité particulière au récit : le mot n’est pas énoncé, il est bien dit à quelqu’un, apporté comme une bouchée de pain à son enfant - "Les œuvres que tu as eu le bonheur de rencontrer, tu ne les as pas abordées en esthète mais en affamé. Jour après jour, elles t’ont accompagné et nourri, donné du courage et poussé en avant, guidé et aidé à te frayer une sente dans la forêt dont tu cherchais à t’échapper".
L’occasion pour se réconcilier avec ses profondeurs et ses blessures d’enfance.

  • Mon avis :
Ce livre m'a bouleversé...Cela faisait plusieurs mois que je l'avais lu, mais il m'a semblé opportun de le relire avant de ne plus l'avoir sous la main !
La seconde lecture a été trés différente de la premiére. Ce qui signifis surement que je n'avais pas du bien digérer ^^
Bref pourquoi bouleversant ?
Ce livre nous peint l'histoire d'un petit garçon de campagne , avec ses blessures , son univers , celui qui a gravité autour de lui , avant et pendant son existence . Tout cela fait avec émotion , sans détours ni sous entendus . L'information nous est livrée d'un coup , certains moments sont difficiles, peut etre trop chargés ? Je ne pourrais vous dire , ce qu'il y a de sur c'est que la seconde lecture m'a laissé comme figé à la fin du livre.
Pendant 20 années , ce petit garçon fragile a mûris, il est passé de l'enfant de troupe qu'il etait à un adulte terrifié manquant cruellement de confiance en lui.
Le silence , les doutes , les peurs , l'impression d'echoué, ce comparé aux autres et ne voir que médiocrité dans ce que l'on fait.

Tout cela nous est compté ici, mais pas sur une note de tristesse ou de mélancolie, mais sur de l'espoir car il nous montre son chemin , avec simplicité, et cela peut nous ouvrir les yeux (ou pas) sur des choses qui nous ont nous même marqué.




PS : La fiche avait déja été réalisé ... aie aie Gumenasaï ...

Miniatures attachées
rubon154.jpg - [Litt] Lambeaux de Charles Juliet 

Dernière modification par Sun : 30/11/2005 à 18h13.
Sun est déconnecté(e)
02/04/2006, 18h58 #5
missk3 
Ombre

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet QUESTIONS SVP

Bonjours à tous

J'ai lu toutes vos discussions sur Lambeaux, et je voudrais savoir si vous pouvez me dire quels sont les différents personnages et lieux s'il vous plâit.

merci pour toutes réponses

layne60@hotmail.fr
missk3 est déconnecté(e)
02/04/2006, 22h34 #6
Crevetterose 
Ombre

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

J'ai du lire lambeaux pour les cours et je l'ai trouvé magnifique!! Je l'ai adoré, dévoré, ... Pour les personnages il y a sa mère biologique, sa mère adoptive et lui! Enfin ce sont les 3 personnages principaux après il y en a d'autres evidemment mais pour tous les citer ! Pour les lieux il y a principalement la maison de sa mère biologique, son école, l'hopital, ... mais là c'est pareil tous les citer ça va être difficil!
Crevetterose est déconnecté(e)
03/04/2006, 16h47 #7
missk3 
Ombre

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

merci beaucoup justement il me fallait les personnages principaux donc c'est très gentil à toi
missk3 est déconnecté(e)
03/04/2006, 21h09 #8
gabriel de lioncourt 
Ombre

gabriel de lioncourt

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

Moui, en même temps parler de personnages principaux pour un livre comme Lambeaux me choque un peu, il ne faut pas oublier que c'est une autobiographie et que par conséquents toutes ces personnes ont existé, ont vécu et ont souffert. Je dirais plutôt que l'oeuvre se centre sur lui-même et sur ses deux mères ^^.
J'ai trés envie d'aller le relire maintenant ... * Auto coup de batte* Nooooon va réviser.
Je résiste pas à mettre ma citation favorite :

"Je crève...
Parlez-moi... Parlez-moi...
Si vous trouviez les mots dont j'ai besoin, vous me délivreriez de ce qui m'étouffe."
gabriel de lioncourt est déconnecté(e) Voir une photo de gabriel de lioncourt sur son profil
03/04/2006, 23h48 #9
missk3 
Ombre

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

une dernière petite question svp, quelle est l'époque de l'oeuvre?


merci pour vos réponses, gros bisoux
missk3 est déconnecté(e)
15/05/2006, 22h19 #10
nanou73horse 
Ombre

nanou73horse

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

Moi aussi j'aime beaucoup cette citation...

Sinon jai lu ce livre pour les cours jai vraiment adoré surtout la 1ere partie !! C'est un chef d'oeuvre !! A la fin jen ai pleuré... tellemen c'étai horible...
Pi cette facon decrire waouh , surtout que ca peu etre Choquant d'utiliser le "tu" , du coup on a un peu limpression que c'est nous qui vivons cette histoire ... mais vraiment c'est Magnifique
J'ai donc lu aussi "l'année de l'éveil" qui est dans un style autobio "normal"
jai beaucoup aimé aussi ( Il fait partie de ma liste de leceture cursive pour le bac)
nanou73horse est déconnecté(e)
16/05/2006, 23h44 #11
Christian de Brévan 
Ombre

Christian de Brévan

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

J'avais pas vu cette fiche
Gabriel m'ayant fait la joie de me passer ce livre, j'ai pu en le lisant apprécier cette "autobiographie" (entre guillemet puisqu'il parle aussi de la vie de sa famille avant sa naissance). La fin du livre m'a particulièrement marqué, y retrouvant un peu de mes doutes, de mes problèmes. La façon dont il en "parle" m'a pas mal frappé de par sa ressemblance avec ce que l'on ressent.
Un pitit bijou ... ^^
Christian de Brévan est déconnecté(e) Voir une photo de Christian de Brévan sur son profil
16/12/2006, 16h49 #12
flolepoiro 
Ombre

flolepoiro

aide pour les cours

J'ai lu "Lambeau" pour les cours et j'ai une étude à faire dessu : Portraits de femmes et Eloge.
Est-ce que vous pouvez m'aider ? C'est urgent !
Merci.

Dernière modification par flolepoiro : 16/12/2006 à 17h02.
flolepoiro est déconnecté(e)
09/04/2007, 18h21 #13
laurine01 
Ombre

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

Bonjour !

Contrairement aux avis que j'ai pu lire, LAMBEAUX m'ai parut comme un livre niai, répétitif avec des phrases trop réfléchies qui manquant de spontanéités.

Je ne délègue surtout pas le fait que son histoire est intéréssante, mais la façon dont il la narre me parait ennuyante. En effet je trouve tout d'abord cette deuxième personne assez maladroite (même si l'on fini par si habituer) puisqu'elle ne laisse aucune distinction entre la mère ou le fils, l'auteur a s'en doute voulu innové,à chacun son opinion...

Ce n'est pas la seul chose qui m'as laissé de glace devant son "oeuvre". Je trouve qu'il joue trop sur des rythme binaire ou ternaire, des énumérations et anaphore qui deviennent pesantes au fils des pages. Voilà je ne fais que donner mon avi et j'accepte avec plaisir toutes remarques.

P.S: je tenais tout de même à préciser que malgrés tout, ce livre je l'ai lu avec autant d'intérêt que tout autre mai seulement avec moins de passion.

Dernière modification par Nyx : 10/04/2007 à 00h32.
laurine01 est déconnecté(e)
10/04/2007, 00h36 #14
Nyx 
Ombre

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

Citation
Posté par laurine01
Bonjour !

Contrairement aux avis que j'ai pu lire, LAMBEAUX m'ai parut comme un livre niai, répétitif avec des phrases trop réfléchies qui manquant de spontanéités.

Je ne délègue surtout pas le fait que son histoire est intéréssante, mais la façon dont il la narre me parait ennuyante. En effet je trouve tout d'abord cette deuxième personne assez maladroite (même si l'on fini par si habituer) puisqu'elle ne laisse aucune distinction entre la mère ou le fils, l'auteur a s'en doute voulu innové,à chacun son opinion...

Ce n'est pas la seul chose qui m'as laissé de glace devant son "oeuvre". Je trouve qu'il joue trop sur des rythme binaire ou ternaire, des énumérations et anaphore qui deviennent pesantes au fils des pages. Voilà je ne fais que donner mon avi et j'accepte avec plaisir toutes remarques.

P.S: je tenais tout de même à préciser que malgrés tout, ce livre je l'ai lu avec autant d'intérêt que tout autre mai seulement avec moins de passion.


Nyx modo ON
Alors, nous sommes sur un forum de littérature, un minimum d'effort sur l'orthographe est indispensable. Ensuite, l'utilisation du gras, de l'italique et/ou du souligné doit être parcimonieuse, en abuser ne sert à rien... Dernier point, ecrire en verdana est beaucoup plus agréable pour mes vieux yeux !
Merci de prendre en compte toutes ces remarques.
Nyx modo OFF
Nyx est déconnecté(e)
14/04/2007, 17h30 #15
merlu69 
Ombre

Re : [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

Plusieurs choses mon surprises dans ce livre. Tout d'abord que les 2 parties soient écrites à la 2ème personne du singulier. Aussi le peu d'importance qu'a sa femme dans ce livre. Et enfin ce titre si quelqu'un peut me l'expliquer s'il vous plaît?
A oui j'ai trouvé la ponctuation assez originale.

Je l'ai lu pour les cours et j'ai pri plaisir à le lire. Charles Juliet allait dans les écoles dans le passé expliquer la vie d'un écrivain mais malheureusement il ne le fait plus
merlu69 est déconnecté(e)

Navigation rapide:

« Discussion précédente | Discussion suivante »
Emplacement :
Actualiser  Hyjoo > Forums > La fontaine > Littérature et bande dessinée > [Litt] Lambeaux de Charles Juliet

Utilisateurs regardant cette discussion : 0 ( membre(s) et 0 invité(s))

Discussions similaires 
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
[Litt] Ravage de René Barjavel Phaco Littérature et bande dessinée 5 17/08/2008 13h37
[Litt] La stratégie de l'ombre de Orson Scott Card Tigane Littérature et bande dessinée 3 23/04/2006 17h48
[Chien] Cavalier King Charles Sealiven Le comptoir 5 19/03/2006 11h25
[litt] Tengu glop Littérature et bande dessinée 0 04/08/2005 16h21
Rechercher dans cette discussion 
Rechercher dans cette discussion:

Recherche avancée


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h35.

Edité par vBulletin - Copyright © 2000-2005 Jelsoft Enterprises Limited
Copyright © Hyjoo - Tous droits réservés