S'inscrire ! Pass oublié ?
Hyjoo
Portail Forums Jeux Flash Chat IRC Annuaire
Google

[Poésie] Promenade
Section : Galeries Littéraires
Essais, Poèmes et Romans


Actualiser  Hyjoo > Forums > La fontaine > L'atelier > Galeries Littéraires > [Poésie] Promenade

[Poésie] Promenade : Discussion sur le forum Galeries Littéraires (Essais, Poèmes et Romans : Expositions, informations et discussions sur les écrits, poêmes et autres créations littéraires.)

 
Rechercher dans la discussion
 Poésie Promenade
 Galeries Littéraires : Essais, Poèmes et Romans
18/06/2007, 11h59 #1
tokugawa 
Exilé

(poème) Promenade.

C'est un petit poème en prose que j'ai rédigé après une ballade avec une amie; je le lui dédie d'ailleurs si elle le contemple.


Promenade



Flanons au sons des clairons du premier matin,
les ruelles sont douces comme une boue sucrée
aprés les affres de mes prunelles.
La brume, portons-la au cou,
et le reste à la papille loitaine au point du rêve.
Les panneaux indiquent le beau de leur flèches fuchsias
et le gazon tremblotte_non pas à cause des nuées!_
Ingrat! je lui ai offert mon rhume...
De l'autre côté de la route repose le lagon; j'y péchais pendant les examens, et la Poésie a mordu!
Ha! Les gouttes roses pleines les cornées j'ai contemplé ses branchies d'éther
ainsi que ses écailles semblables aux pavés qui mènent à Orphée.
Retournons au chemin sablé. Compas en direction du ciel
je trace un soleil que je colle sur toutes mes promenades.
Limonades au poignet j'arrose les passants endormient....
Ouvrez vos yeux sur mon lycée!
Plus loin, ily a des champs d'étoiles
qui poussent au fil des fusées.
Une Poésie astrale en somme, qui n'éteint la voûte celeste
que pour allumer nos pages phosphorescentes.
tokugawa est déconnecté(e)
18/06/2007, 13h06 #2
ricmimura 
Dragon

ricmimura

Re : (poème) Promenade.

Que dire? Je ne voudrais vexer personne mais tu m'as demandé mon avis, alors je le fais! Le poème aurait pu être très joli. L'intention est là et vraiment là, mais c'est quoi cette utilisation abusive d'images sans queue ni tête, cette utilisation abusive de mots soutenus!

Le langage soutenu est un beau langage mais en poésie le plus beau reste à mes yeux la beauté du texte et sa simplicité. Tu te contrains à utiliser des grands mots, crois-tu vraiment que tu en ais besoin pour que ton poème soit beau? Certains vers n'apportent aucun sens réel au poème. As-tu ressenti tout ça lors de ta promenade, c'est vraiment bizarre?

Je crois qu'on n'a pas la même vision du monde, et malheureusement ton style n'est vraiment pas celui auquel je suis sensible et pourtant je suis ouvert à beaucoup de choses mais là, on lit plusieurs vers à la suite les uns des autres, tout ne s'assemblent pas directement. Et tu fais beaucoup trop appel à des images étranges ou au langage soutenu. Enfin, tu as de drôles de descriptions comme la boue sucrée, c'est étrange, je dois dire. Je ne peux apprécier un tel poème.

Simplifie ton langage et ta poésie n'en sera que plus belle, mais ce n'est que mon avis. Je suis désolé d'être si dur.
ricmimura est déconnecté(e)
18/06/2007, 13h22 #3
tokugawa 
Exilé

Re : (poème) Promenade.

Je ne peux que te remercier d'être sincère,ça change de certaine personne. Donc tu n'aime pas les mots soutenus, les images étranges et tu penses qu'il n'ya aucune unité dans mon poème. Tu as tout à fait raison et c'est l'effet presque recherché. A mon sens les oeuvres poétiques ne sont pas là pour raconter une histoire,pour ça ily a " les livraisons à 25 centimes" comme dirait Apollinaire. Mais si tu cherches un fil conducteur il y a la chronologie et les lieux évoqués_ qui existent vraiment!Par ailleurs je ne suis pour une optique de mots simples à la Bonnefoy,je préfère la beauté des images à la Eluard ou Baudelaire. J'aime bien les associations farfelues telles le parapluie qui rencontre lea table de dissection.
Et pou terminer je dirais que je ne me place pas dans une enclave de modernité ni même de quête de l'archaique ou de l'infans.

Mais merci pour le commentaire.
tokugawa est déconnecté(e)
18/06/2007, 13h59 #4
Shubi 
Déesse supérieure

Re : (poème) Promenade.

Sincèrement, je ne sais pas réelement quoi écrire sur le poème. Je l'ai commencé avec un grand sourire car les deux premiers vers me plaisent beaucoup. Cependant, avec la suite de la lecture, je le trouve plutôt fourre tout et, même si certaines des images sont écrites d'une très belle façon [Oui, Ricmimura dit bizarres mais je suis bizarre alors j'en aime quelques unes ], elles ne semblent pas vraiment se suivrent et s'accorder, c'est cela qui est dommage.

Citation
Ha! Les gouttes roses pleines les cornées j'ai contemplé ses branchies d'éther
ainsi que ses écailles semblables aux pavés qui mènent à Orphée.

Retournons au chemin sablé. Compas en direction du ciel


D'autre part, le vocabulaire utilisé me laisse toute chose. D'un coté, beaucoup de mots me touchent et j'aime les voir s'assembler ensemble. Par exemple, j'aime beaucoup le dernier vers cité mais moins les deux premiers. C'est comme si ça ressemblait à un escalier. Je pars du premier étage pour aller au second puis au dernier étage.

En tout cas, même s'il est un peu brouillon, je sais qu'il y a de belles images et qu'il cherche à être bien écrit. Je vais aller à la pêche pour en trouver d'autres.
Shubi est déconnecté(e)
18/06/2007, 16h04 #5
Angefeu 
Ombre

Re : (poème) Promenade.

C'est vrai que ce n'est pas du tout évident de commenter un tel poème...
Globalement, pour avoir lu d'autres écrits de toi, je dirais que ton style est très hermétique et que la compréhension est relativement difficile. Je ne sais pas si tu cherches justement exprès une sorte de sophistication ou pas, mais beaucoup d'images sont très obscures. Ce qui rend tes poèmes parfois difficiles à apprécier...
En un sens, ça me fait penser au "délires" ou aux pensées de quelqu'un qui a consommé de l'alcool (voire des drogues) et qui tient un discours que lui seul peut comprendre. J'espère que personne n'y verra d'insulte ou de condescendance, je pensais en fait à des poètes comme Verlaine, Baudelaire, Rimbaud ou d'autres artistes dont on dit qu'ils tiraient parfois l'inspiration de l'absinthe (un alcool jugé très dangereux pour le cerveau et interdit même à une époque) qu'ils buvaient...


Dans le cas précis de ce poème, c'est très difficile d'y trouver une unité, un sens d'ensemble ; on a l'impression de passer d'une idée à l'autre, d'une image à l'autre, et du coq à l'âne... Mais bon, à la rigueur, on peut comprendre que ce sont des pensées qui surgissent au cours d'une promenade et qui n'ont pas forcément de rapport ou de fil conducteur entre elles, si ce n'est justement le parcours de ta balade (avec un seul l d'ailleurs si elle est synonyme de promenade).

Par contre, les associations d'idées et les images que tu emploies paraissent, pour une bonne part, tirées par les cheveux et donc difficiles à saisir et comprendre. J'ai dû relire ton poème à de nombreuses reprises pour en trouver le sens au fur et à mesure, et d'autres m'échappent certainement encore.
J'apprécie certaines images et évocations, mais d'autres me laissent perplexes.

Bon, au moins, ça surprend et c'est original, ça a l'air parfois spontané, mais peut-être parfois excessif et artificiellement construit, je dirais.

Par contre, je t'exhorte à gommer les quelques fautes d'orthographe qui restent. Il y en a largement moins qu'avant et c'est appréciable, mais l'idéal serait qu'il n'y en ait plus, parce que personnellement, je bute dessus et c'est un petit peu dommage.
Dernier point : le vers "Ha! Les gouttes roses pleines les cornées j'ai contemplé ses branchies d'éther" me semble incorrect au niveau de sa construction grammaticale et syntaxique.

Enfin voilà, désolé si je termine par le négatif, mais voilà un peu ce que la lecture de ton poème m'a inspiré, mais je suis loin d'être un expert ou une référence...
Angefeu est déconnecté(e)
19/06/2007, 18h51 #6
tokugawa 
Exilé

Re : [Poésie] Promenade

Merci pour tous vos avis. Il est vrai que ce poème est très déconstruit et les images plutôt insolites. Mais mon but principal désormais va être de renouveler les métaphores et l'imagerie de ma poétique personelle.

Et pour cela je trouve que la prose est un outil assez éfficace...et je vous la conseille. Au fait, je ne fumes ni ne bois....je rêve.
tokugawa est déconnecté(e)
19/06/2007, 19h26 #7
Yuuryo 
Titan

Yuuryo

Re : [Poésie] Promenade

Quand je lis ton poème, tout me rapelle un ancien membres maintenant éxilé, m'enfin passons, je ne vais pas revenir dessus.
Ton poème me dépasse, je n'ai strictement rien compris >.< Après peut-être que ça ne vient que de moi, mais je ne comprends pas comment tu as fait pour assembler certains mots et certaines phrases qui n'ont rien à voir avec les précédentes ! Tu emploies un vocabulaires très soutenu, et je préfère en général voir des mots simple qui sortent du coeur, je ne dis pas que ton poème et les mots employés ne sortent pas de ton coeur, mais c'est l'impression que j'ai eu.
Enfin ce n'est qu'un premier poème de toi que je vois donc j'attendrais les autres.
Yuuryo est déconnecté(e)
20/06/2007, 02h13 #8
Takezo 
Demi-Dieu
Water Shooter

Takezo

Re : [Poésie] Promenade

Clair que c'est c'est pas simple de commenter un tel ecrit !

De façon générale je trouve certains passages bons, certains mauvais et certains sans interets. Mais j'imagine qu'il faut le prendre dans son ensemble, dans ce cas je dirais pour resumer: "mouai bof pas trop mal".
Le "mouai bof" simple etant evité simplement grace au deux derniers vers qui amenent un peu de "cohérence" au récit.


Par contre s'il y a bien un truc que je n'ai pas aimé c'est les deux premiers vers. la boue sucrée je ne sais pas mais je trouve ca tres laid et avec une connotation presque malsaine. Ca peut être voulu soit, mais dans ce cas je ne comprend pas que ce même genre de sentiment ne se retrouve pas par la suite. A part peut être dans "branchies d'hether". Dans l'un comme dans l'autre tu mets ca en opposition avec une image de douceur, là aussi je dirais soit, mais pourquoi l'opposition seulement là, soi tu le fais tout le temps, soi pas du tout.

Il y a peut etre la chronologie des lieux/evenements mais ca manque d'un fil conducteur d'une autre façon, même dans le chaos il y a un fil conducteur.

Sinon j'ai bien aimé les quatres derniers vers.
Et beaucoup ceux là:
La brume, portons-la au cou,
et le reste à la papille loitaine mais sans le au point du rêve.


Takezo est déconnecté(e)
20/06/2007, 12h23 #9
tokugawa 
Exilé

Re : [Poésie] Promenade

Je trouve cela étrange que personne n'apprécie les oppositions osées. Pour reprendre un exemple...." branchie d'ether" est totalement cohérent au poète qui pèche la Poésie. Et ses écailles mènent à Orphée....donc au chantre ultime. La boue sucrée est d'inspiration baudelairienne pour les conaisseur. Le tout peut certes sembler un peu surréaliste_je pense que c'est le mot qu'il vous manquait_mais c'est sans le vouloir.

Par ailleurs je vous sent un peu frileux au niveau poétique. Il faut,je pense, sortir des représentations types et des métaphores basiques. Comme l'a dit Hitchckok:
"mieux vaut partir du cliché que d'y arriver"...en fait on peut developper un thème banal si on ajoute de nouvelles idées.

Il sagit, pour reprendre un mot de Valery :"d'inspirer le lecteur" et non d'être inspiré. Et pour y parvenir il doit lire " Du nouveau!" ( Baudelaire). Donc je vous propose de chercher l'insolite,le choquant, le nihilisme métaphorique, l'explosion de sens, la furie du langage....bref le renouvelement.

En outre s'il m'était possible d'écrire un petit manifeste la ligne principale serait celle que je viens d'évoquer avec aussi un rajeunissement et une coloration des creation... le tout tourné vers autrui, c'est à dire vers l'offre.
tokugawa est déconnecté(e)
20/06/2007, 22h56 #10
alton 
Ombre

Re : [Poésie] Promenade

le poème que tu nous livres ici me fait surtout penser à la théorie du chaos;
Il est remarquable d'arriver à assembler autant d'idées et d'images sans liens apparents entre elles et à leur imposer un minimum de cohérence, par contre ton orthographe reste légère et les fautes que tu commets encore sont du genre evitable car d'innattention.

Tu choisis de créer une nouvelle version de la poésie, je pense qu'il faut le temps de s'y adapter et j'attends de voir ton prochain pour constater de la véracité de ce style et de son évolution.
alton est déconnecté(e)
21/06/2007, 16h33 #11
tokugawa 
Exilé

Re : [Poésie] Promenade

Alton je te remercie de ton mot et je travail en ce-moment sur quelque chose de similaire. Le seul problème c'est les images;je veux du nouveau mais quand même teinté de cohérence. c'est difficile. Comment réaliser un tel projet sans tomber dans les affres du surréalisme?Car pour ma part je ne cherche pas mes vers dans un inconscient, c'est lui qui me les impose. Je ne suis que le secretaire des muses pour reprendre une expression de Sainte-Beuve (qu'ila utilisé dans un autre contexte).

Pour la deconstruction du poème tout cela peut faire penser à celle qu'a organisé Diderot in. " Jaques le Fataliste". Cependant il faut s'en détacher pour substituer au patch-work une certaine chronologie,une poéticité ainsi qu'une fausse unité.

Pour en discuter davantage il me faut des commentaires constructifs.
tokugawa est déconnecté(e)
21/06/2007, 17h35 #12
Iaoranamoana 
Ombre

Iaoranamoana

Re : (poème) Promenade.

Citation
Posté par tokugawa
La brume, portons-la au cou,

C'est beau ♥.

C'est sûr que ça fait penser à de la poésie surréaliste, passant d'une idée à une autre tussa, mais ça ne me dérange vraiment pas. C'est un style que j'ai étudié en français l'année alors j'ai appris à y voir un peu clair et à aimer.
Mais je trouve la seconde partie du poème plus poétique et plus "logique" que la première. En gros, à partir du vers sur la cornée et les branchies d'éther (vers 11 quoi), j'accroche totalement, les images sont plus poétiques, plus jolies. Les vers s'enchaînent naturellement là où, dans la première partie, c'était un peu bancal et brouillon.

Et puis, les deux derniers vers sont beaux ^^
Iaoranamoana est déconnecté(e)
21/06/2007, 17h41 #13
tokugawa 
Exilé

Re : [Poésie] Promenade

Merci beaucoup à toi et ça me fait plaisir de savoir que quelqu'un a trouvé une logique_même embrouillée_au poème. Il est vrai qu'après la pèche à la poésie le tout paraît plus fluide. L' hermétisme affiché fait pâle figure devant une lecture approfondie et répétée.
tokugawa est déconnecté(e)
29/07/2007, 13h57 #14
rim-baud 
Exilé

rim-baud

Re : [Poésie] Promenade

Je suis très satisfait de ce poème que j'aurais aimé commenté mais l'auteur en a déjà dit trop. Le tout me fait penser à une inspiration rimbaldienne qui a elle-même inspirée les surréalistes. J'ai adoré aussi l'idée de renouvelement des images car en effet, à notre époque, elles sont répudiées. Pourquoi? parce que soit disant elles nous éloignent du réel et de la présence. Mais restons sur le poème; la deconstruction que je soupçonne ne pas être intentionelle peut faire penser à une sorte de "listing poétique" dans lequel il faudrait piocher. Or, après lecture répétée il est évident que ce poème est tout sauf incohérent. Est-ce que nos ballades sont cohérentes? Pour ma part lorsque je marche j'ignore ou je vais.
Voila c'est tout.
rim-baud est déconnecté(e)

Navigation rapide:

« Discussion précédente | Discussion suivante »
Emplacement :
Actualiser  Hyjoo > Forums > La fontaine > L'atelier > Galeries Littéraires > [Poésie] Promenade

Utilisateurs regardant cette discussion : 0 ( membre(s) et 0 invité(s))

Discussions similaires 
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
[Poeme] Mon premier poème en anglais ! lscar Galeries Littéraires 3 19/06/2007 19h54
[Poême]????? alton Galeries Littéraires 18 08/05/2007 18h05
[poème] Nature alton Galeries Littéraires 9 08/05/2007 17h08
[Poeme]Blues alton Galeries Littéraires 6 07/05/2007 01h38
[Poeme] Un An Shubi Création littéraire 9 28/04/2007 22h17
Rechercher dans cette discussion 
Rechercher dans cette discussion:

Recherche avancée


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h58.

Edité par vBulletin - Copyright © 2000-2005 Jelsoft Enterprises Limited
Copyright © Hyjoo - Tous droits réservés